J’ai trouvé les demoiselles poussines du blog im4g-ine bien sympathiques, mais comme j’avais déjà fait un poussin avec la miss, j’ai choisi un autre animal de Pâques, le lapin.

Par avance je m’excuse si toutes les étapes ne sont pas photographiées, il y avait peu de lumière, j’avais du mal à faire la mise au point manuelle (la mise au point automatique de mon reflex ne fonctionnant plus) et la miss n’était pas très coopérative comme vous pouvez le voir. 🙂

J’ai donc pris un rouleau en carton (j’avais conservé le centre d’un rouleau de papier d’aluminium, c’est bien rigide) dans lequel j’ai découpé trois morceaux de différentes hauteurs. J’ai ensuite réuni le matériel, c’est-à-dire ce qui me tombait sous la main : du papier de différentes couleurs, des mini pinces à linge sans leur ressort, des yeux autocollants, des petits noeuds, des boutons pour le nez et du baker twine pour les moustaches.

On colle d’abord les papiers sur les rouleaux et du masking tape sur les pinces qui deviendront les oreilles.

On colle les oreilles sur les rouleaux, puis les yeux.

C’est là que Miss Poussin m’a abandonnée.

On coupe du baker twine pour faire des moustaches puis on les colle. On met en place le bouton qui servira de nez et un petit noeud si on le souhaite.

Vexée que Miss Poussin ne s’intéresse pas plus à eux, la famille lapin décida de prendre la première navette panier qui passait par là pour voir si l’herbe était plus verte ailleurs.