Qui dit Londres dit forcément shopping. Je vais vous donner quelques adresses d’endroits où nous sommes passés (avec les liens pour que vous puissiez retrouver toutes les infos utiles). Coup de chance, c’était la toute fin des soldes d’été, nous en avons donc un peu profité.

Avant de partir, nous avions regardé quels étaient les coins shopping de Londres. Nous sommes descendus à la station Piccadilly Circus et nous avons remonté Regent Street jusqu’à Oxford Street. Rien que sur ces deux rues, vous trouverez pas mal de magasins. Ensuite, nous avons aussi fait un petit tour vers Covent Garden, autre lieu qui regroupe énormément de boutiques.

Notre premier arrêt s’est fait chez Paperchase. Alors là, si vous êtes accros aux articles de papeterie divers et variés, c’est le paradis. On ne sait plus où donner de la tête. J’ai aussi acheté des affiches, mais je vous les montrerai quand elles seront accrochées dans mon bureau. C’est maintenant que vous allez me maudire car on peut commander sur leur boutique en ligne. Vous pouvez par exemple y trouver les jolies petites boites avec le renard ici.

Petite astuce, à l’étage se trouvait un rayonnage de choses en soldes et ça valait vraiment le coup de regarder car il y avait des choses vendues à – 75%!

Nous avons ensuite fait un saut chez Blade Rubber Stamps, le paradis des tampons, à ne pas savoir où donner de la tête. Bien évidemment ce n’est pas donné, mais il y a un choix incroyable, ça vaut le détour.

En nous promenant, nous sommes tombés par hasard sur un magasin Tiger. Là encore attention au porte-monnaie, même si ce sont de tout petits prix, on a envie de tout prendre. J’ai posté une photo de la vitrine sur instagram…

… et j’ai été poussée à entrer dans le magasin par les copines (ok, il n’y a pas eu à pousser beaucoup!). Dommage que cette chaîne ne soit pas encore arrivée en France.

Qui dit shopping à Londres, dit Harrods. C’est un incontournable. Evidemment, j’ai filé direct aux deux seuls rayons qui m’intéressaient, les jouets et la déco de Noël.

Il y avait énormément de livres pour enfant, nous avons pris un gros livres d’activités (oui, on a choisi celui pour garçons, bien plus amusant que celui rose-bonbon des filles) et des cartes pour apprendre les couleurs.

Et on en a profité pour prendre quelques petites choses à mettre dans le sapin.

Harrods n’est pas donné, mais on peut trouver des choses à des prix intéressants, comme le livre de coloriage qui était soldé à 50%.

Pour rester dans les grands magasins, nous avons fait un passage éclair chez Selfridges car ce qu’on y trouvait n’était pas dans notre budget. Je me suis évidemment arrêtée dans le rayon Noël.

Un autre grand magasin, très intéressant celui-ci, avec des prix abordables : John Lewis. Nous cherchions des coussins pour notre canapé et nous en avons trouvés, dont deux en soldes. Nous avons aussi vu des meubles très chouettes.

Pas très loin dans Oxford Street, se trouve Debenhams. Nous n’avons fait qu’un rapide tour car nous étions un peu fatigués et le magasin était en travaux.

Toujours dans la même rue, nous avons bravé la foule et nous sommes entrés chez Primark. Je ne sais pas si vous visualisez le premier jour des soldes dans un grand magasin en France? Là, c’est mille fois pire, nous sommes arrivés en fin d’après-midi, c’était l’apocalypse, il y avait des vêtements partout, des vendeurs ramassaient et repliaient inlassablement le tout. Le rayon enfant est vraiment intéressant, de quoi rhabiller les gnomes à tout petits prix. Pour les femmes, j’ai été moins convaincue, les prix sont très bas et la qualité s’en ressent.

Pour la maison, nous avons trouvés des parures de lit à 16£ (de quoi patienter en attendant de trouver du joli linge de lit pour aller dans notre nouvelle chambre) et des essuie-mains trop mignons.

Juste en face, se trouve un très grand Marks and Spencer. Il y avait de très jolies choses pour la maison. Nous avons trouvé des tenues très british pour la demoiselle.

Nous avons bien évidemment fait un arrêt chez Liberty. Il y avait des tissus tous plus beaux les uns que les autres. Au rez-de-chaussée, le rayon papeterie vaut qu’on s’y arrête, même si ce n’est pas donné.

Hamleys, c’est le paradis des enfants. Quatre étages de jouets, des vendeurs qui font des démonstrations, un pirate qui offre des pièces en chocolat, des jouets à tester. Très très chouette magasin.

 

Ensuite, nous sommes allés du côté de Covent Garden pour voir trois magasins.

Comme je suis très fan, je ne pouvais pas venir à Londres et ne pas passer dans la boutique d’Orla Kiely. Un peu déçue car c’est une toute petite boutique avec finalement très peu de choses exposées. J’ai quand même trouvé un superbe portefeuille à moitié prix!

Ensuite, nous avons fait un petit tour dans le Moomin shop.

Enfin, Mr avait programmé un passage chez Forbidden Planet, un magasin à ne pas rater si vous êtes fans de science-fiction, de comics etc. J’ai trouvé une édition illustrée du Dracula de Bram Stoker.

Nous avions installé deux applications sur notre téléphone, à consulter hors connexion, ce qui vous évitera les dépassements de forfait : le London City Guide de Trip advisor et City Maps 2Go.

Bien entendu, si vous cherchez un costume, c’est la ville où il faut se rendre. Pendant les soldes, vous pouvez trouver des costumes de très bonne qualité à des prix plus que raisonnables.

Il paraît que les soldes d’hiver sont démentielles, de quoi avoir envie d’y refaire un tour très vite!