UN PORTE-PHOTO POUR LA MAÎTRESSE, LE MAÎTRE ETC.

Pour une fois, je suis en avance pour vous présenter le petit cadeau de fin d’année à offrir à la maîtresse. J’ai récemment été contactée par Giotto France pour créer un projet à partir des produits de la marque sur ce thème.

Giotto et moi c’est une longue histoire comme je vous l’expliquais ici, du coup j’ai sauté sur l’occasion d’essayer des produits que je ne connaissais pas encore. J’ai d’abord réfléchi à ce que je voulais faire, puis j’ai choisi le matériel nécessaire à la réalisation. Ce porte-photo est volontairement très simple, pas trop de fioritures ni de détails, afin que les petites mains puissent le reproduire facilement. Bien évidemment, plus l’enfant sera grand, plus il pourra affiner les détails.

Pour ce porte-photos, il vous faudra :

– de la pâte à modeler séchant à l’air Plastiroc
– des spatules et mirettes
– de la peinture acrylique
– du vernis
– des supports pour photos
– des pinceaux, de quoi protéger la table

Pour commencer, vous prenez la pâte à modeler et vous la déballez. Juste ce qu’il vous faut, comme ça sèche à l’air, il vaut mieux ne pas ouvrir trop d’emballage, bien refermer ceux qui sont ouverts et les stocker dans une boîte hermétique.

Le mode d’emploi est indiqué sur le paquet.

Modelez la pâte de la forme que vous souhaitez pour créer le socle. Surtout, prenez un assez gros morceau pour que la base soit stable et pour que vous puissiez poser les supports photos dessus. J’ai choisi de faire une forme plutôt allongée afin de mettre trois supports côte à côte.

Ce que j’ai bien aimé, c’est la facilité avec laquelle on peut lisser la pâte avec les doigts pour obtenir une surface sans défauts. Pas besoin d’eau ou d’instruments.

Formez des creux dans le socle et modelez les cailloux. Les dimensions des creux et des cailloux doivent correspondre pour que le tout soit stable. Faites des cailloux assez gros pour supporter les pics en métal et le poids d’une photo.

Ce n’est pas grave si les boules ne sont pas régulières et bien lisses, ce sont des cailloux avec leurs irrégularités.

Plantez les tiges au milieu et refermez bien la pâte autour.

Modelez une fleur (ou plusieurs) que vous poserez sur le socle. Bonne surprise, pas besoin de colle ou de système de fixation, il suffit d’humidifier les deux parties pour qu’elles collent entre elles.

Laissez sécher. Sur l’emballage il est indiqué qu’il faut 24 h pour 1 cm d’épaisseur. Je confirme, j’ai laissé sécher le tout environ 40 heures à cause de l’épaisseur. Pas de pâte qui se rétracte ou se déforme, tout est resté bien en forme.

Lorsque c’est sec, passez à la peinture. Je n’avais jamais essayé la peinture acrylique de Giotto. C’est plutôt liquide, je vous conseille de ne pas ajouter d’eau sinon ça ne recouvrira pas bien le modelage.

Chez nous, on peint façon aristocrate, le petit doigt levé…

Laissez sécher. Ça sèche rapidement, même au toucher ce qui est plutôt utile lorsque des petites mains curieuses se baladent dans le coin.

Lorsque c’est sec, vous pouvez ajouter une couche de vernis pour protéger. Je vous conseille de ne pas laisser faire cette étape à votre enfant et de vous protéger car le vernis est un produit dangereux.

Et voilà votre porte-photo terminé. Chaque caillou peut devenir un porte-photo individuel.

Vous me connaissez, je n’ai pas résisté à l’envie de vous bidouiller un petit printable et un emballage pour présenter le tout.

Imprimez et découpez le printable, puis collez le motif sur du carton plume.

Emballez le tout dans du plastique transparent, comme celui pour les plantes et offrez!

J’ai fait trois visuels différents. Vous pouvez aussi faire dessiner votre enfant sur du papier un peu épais et placer le tout sur les supports photos.

 

Voici les fichiers :

– Merci maîtresse

– Merci maître

– Thank you for helping me grow

Merci à Giotto France de nous avoir permis de tester ces produits, nul doute qu’ils feront désormais partie de notre matériel de base.

Amusez-vous bien et surtout si vous réalisez ce bricolage avec votre enfant, n’hésitez pas à partager et à me taguer sur les réseaux sociaux.

A très vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *