Le canapé convertible est un meuble pratique et polyvalent, qui vous permet de disposer d’un couchage supplémentaire sans encombrer votre espace. Que ce soit pour un usage occasionnel ou régulier, il existe un canapé convertible adapté à vos besoins et à votre budget. Mais comment bien le choisir ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Voici quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Sommaire

Quels sont les différents modèles de canapés convertibles ?

Avant d’acheter un canapé convertible, il est important de connaître les différents modèles qui existent sur le marché. Ils se distinguent principalement par leur mécanisme d’ouverture et leur confort. On peut les classer en trois grandes catégories :

Les banquettes : ce sont les modèles les plus simples et les moins chers. Ils se composent d’un matelas plié en deux ou en trois, recouvert d’une housse. Pour les transformer en lit, il suffit de les déplier. Il existe deux types de banquettes : le clic-clac et le BZ. Le clic-clac se déplie parallèlement au mur, tandis que le BZ se déplie perpendiculairement au mur. Les banquettes sont adaptées pour un usage ponctuel, car leur matelas est souvent peu épais et peu confortable. Elles sont également moins esthétiques qu’un vrai canapé.

Les canapés-lits : ce sont les modèles les plus courants et les plus appréciés. Ils se composent d’un canapé classique, qui dissimule un lit sous son assise. Pour les transformer en lit, il suffit de tirer le sommier vers soi, ou de basculer le dossier vers l’avant. Il existe plusieurs types de canapés-lits, selon le système d’ouverture : le canapé-lit à tiroir, le canapé-lit gigogne, le canapé-lit à dossier rabattable, ou le canapé-lit à accoudoirs relevables. Les canapés-lits sont adaptés pour un usage régulier, car leur matelas est souvent plus épais et plus confortable. Ils sont également plus esthétiques et plus personnalisables qu’une banquette.

Les canapés convertibles d’angle : ce sont les modèles les plus design et les plus fonctionnels. Ils se composent d’un canapé d’angle, qui intègre un lit sous sa méridienne. Pour les transformer en lit, il suffit de soulever la méridienne, ou de tirer le sommier vers soi. Il existe plusieurs types de canapés convertibles d’angle, selon le système d’ouverture : le canapé convertible d’angle à coffre, le canapé convertible d’angle à tiroir, ou le canapé convertible d’angle modulable. Les canapés convertibles d’angle sont adaptés pour un usage fréquent, car leur matelas est souvent de bonne qualité et de grande dimension. Ils sont également très pratiques, car ils offrent un espace de rangement ou un angle réversible.

Les dimensions du canapé convertible

Une fois que vous avez choisi le type de canapé convertible qui vous convient, il faut mesurer l’espace dont vous disposez pour l’installer. Il faut prendre en compte la largeur, la profondeur, et la hauteur du canapé, aussi bien en position fermée qu’en position ouverte. Il faut également prévoir un espace suffisant autour du canapé, pour pouvoir circuler et accéder au lit facilement. Voici quelques conseils pour bien prendre les dimensions du canapé convertible :

La largeur : elle correspond à la longueur du canapé, du dossier aux accoudoirs. Elle varie selon le nombre de places du canapé, et selon le type de couchage. En général, la largeur d’un canapé convertible est comprise entre 120 et 240 cm. Il faut choisir la largeur du canapé en fonction de la taille du mur où vous souhaitez le placer, et de l’espace disponible de chaque côté. Il faut également vérifier que la largeur du canapé ne dépasse pas celle de la porte ou de l’escalier, pour pouvoir le transporter facilement.

La profondeur : elle correspond à la largeur du canapé, de l’assise au dossier. Elle varie selon le type de canapé, et selon le système d’ouverture. En général, la profondeur d’un canapé convertible est comprise entre 80 et 120 cm. Il faut choisir la profondeur du canapé en fonction de la taille de la pièce où vous souhaitez le placer, et de l’espace disponible devant. Il faut également vérifier que la profondeur du canapé ne gêne pas le passage, ni l’ouverture des portes ou des fenêtres.

La hauteur : elle correspond à la hauteur du canapé, du sol au dossier. Elle varie selon le type de canapé, et selon le style du dossier. En général, la hauteur d’un canapé convertible est comprise entre 70 et 100 cm. Il faut choisir la hauteur du canapé en fonction de la taille du mur où vous souhaitez le placer, et de la hauteur du plafond. Il faut également vérifier que la hauteur du canapé ne cache pas la vue, ni la lumière.

La qualité de l’assise du canapé convertible

Le canapé convertible est un meuble qui doit être confortable, aussi bien en position assise qu’en position couchée. Il faut donc tester la qualité de l’assise du canapé convertible, en vérifiant plusieurs éléments : la densité, la suspension, et le revêtement. Voici quelques conseils pour bien tester la qualité de l’assise du canapé convertible :

La densité : elle correspond au poids du rembourrage du canapé, exprimé en kg/m3. Elle varie selon le type de matériau utilisé, comme la mousse, le latex, ou les plumes. En général, la densité d’un canapé convertible est comprise entre 25 et 40 kg/m3. Il faut choisir la densité du canapé en fonction de votre morphologie, de votre poids, et de votre usage. Plus la densité est élevée, plus le canapé est ferme et résistant. Plus la densité est faible, plus le canapé est souple et moelleux.

La suspension : elle correspond au système qui soutient le rembourrage du canapé, et qui assure son élasticité. Elle varie selon le type de structure utilisée, comme les ressorts, les sangles, ou les lattes. En général, la suspension d’un canapé convertible est de type biconique, ensaché, ou à mémoire de forme. Il faut choisir la suspension du canapé en fonction de votre confort, de votre soutien, et de votre durabilité. Plus la suspension est de qualité, plus le canapé est confortable et durable. Plus la suspension est de basse qualité, plus le canapé est inconfortable et s’affaisse.

Le revêtement : il correspond au tissu qui recouvre le canapé, et qui lui donne son aspect. Il varie selon le type de matière utilisée, comme le coton, le lin, le velours, ou le cuir. En général, le revêtement d’un canapé convertible est de type uni, imprimé, ou capitonné. Il faut choisir le revêtement du canapé en fonction de votre goût, de votre style, et de votre entretien. Plus le revêtement est de qualité, plus le canapé est esthétique et résistant. Plus le revêtement est de basse qualité, plus le canapé est fade et fragile.

Le confort du couchage du canapé convertible

Le canapé convertible est un meuble qui doit être confortable, aussi bien en position assise qu’en position couchée. Il faut donc tester le confort du couchage du canapé convertible, en vérifiant plusieurs éléments : le matelas, le sommier, et la couette. Voici quelques conseils pour bien tester le confort du couchage du canapé convertible :

Le matelas : il correspond à la partie du canapé qui sert de lit, et qui assure le confort du dormeur. Il varie selon le type de matériau utilisé, comme la mousse, le latex, ou le ressort. En général, le matelas d’un canapé convertible est de type Bultex, Dunlopillo, ou Simmons. Il faut choisir le matelas du canapé en fonction de votre morphologie, de votre poids, et de votre usage. Plus le matelas est épais, plus le canapé est

Le sommier : il correspond à la partie du canapé qui soutient le matelas, et qui assure la stabilité du couchage. Il varie selon le type de structure utilisée, comme les lattes, les ressorts, ou les sangles. En général, le sommier d’un canapé convertible est de type à lattes, à ressorts, ou à sangles. Il faut choisir le sommier du canapé en fonction de votre confort, de votre soutien, et de votre durabilité. Plus le sommier est de qualité, plus le canapé est confortable et durable. Plus le sommier est de basse qualité, plus le canapé est inconfortable et s’affaisse. Le sommier doit également être adapté à la taille du couchage : il doit être de la même dimension que le matelas, ou légèrement inférieur.

La couette : elle correspond à la partie du canapé qui recouvre le couchage, et qui assure la chaleur et la douceur du dormeur. Elle varie selon le type de matière utilisée, comme le coton, la laine, ou le synthétique. En général, la couette d’un canapé convertible est de type en coton, en laine, ou en synthétique. Il faut choisir la couette du canapé en fonction de votre goût, de votre saison, et de votre entretien. Plus la couette est de qualité, plus le canapé est esthétique et confortable. Plus la couette est de basse qualité, plus le canapé est fade et inconfortable. La couette doit également être adaptée à la taille du couchage : elle doit dépasser de 20 à 30 cm de chaque côté du matelas, pour éviter les courants d’air.

Le système d’ouverture du canapé convertible

Le canapé convertible est un meuble qui doit être facile à utiliser, aussi bien en position assise qu’en position couchée. Il faut donc tester le système d’ouverture du canapé convertible, en vérifiant plusieurs éléments : la facilité, la rapidité, et la sécurité. Voici quelques conseils pour bien tester le système d’ouverture du canapé convertible :

La facilité : elle correspond au degré d’effort nécessaire pour transformer le canapé en lit, et inversement. Elle varie selon le type de mécanisme utilisé, comme le tiroir, le gigogne, le rabattable, ou le relevable. En général, le système d’ouverture d’un canapé convertible est de type à tiroir, à gigogne, à rabattable, ou à relevable. Il faut choisir le système d’ouverture du canapé en fonction de votre force, de votre fréquence, et de votre espace. Plus le système d’ouverture est facile, plus le canapé est pratique et agréable à utiliser. Plus le système d’ouverture est difficile, plus le canapé est contraignant et désagréable à utiliser. Le système d’ouverture doit également être adapté à la taille du canapé : il doit permettre de le déplier et de le replier sans avoir à déplacer le canapé ou les meubles autour.

La rapidité : elle correspond au temps nécessaire pour transformer le canapé en lit, et inversement. Elle varie selon le type de mécanisme utilisé, comme le tiroir, le gigogne, le rabattable, ou le relevable. En général, le système d’ouverture d’un canapé convertible est de type à tiroir, à gigogne, à rabattable, ou à relevable. Il faut choisir le système d’ouverture du canapé en fonction de votre disponibilité, de votre impatience, et de votre urgence. Plus le système d’ouverture est rapide, plus le canapé est efficace et appréciable à utiliser. Plus le système d’ouverture est lent, plus le canapé est inefficace et déplaisant à utiliser. Le système d’ouverture doit également être adapté à la fréquence du canapé : il doit permettre de le déplier et de le replier sans perdre de temps ni d’énergie.

La sécurité : elle correspond au degré de risque encouru pour transformer le canapé en lit, et inversement. Elle varie selon le type de mécanisme utilisé, comme le tiroir, le gigogne, le rabattable, ou le relevable. En général, le système d’ouverture d’un canapé convertible est de type à tiroir, à gigogne, à rabattable, ou à relevable. Il faut choisir le système d’ouverture du canapé en fonction de votre prudence, de votre habileté, et de votre vigilance. Plus le système d’ouverture est sécurisé, plus le canapé est sûr et rassurant à utiliser. Plus le système d’ouverture est dangereux, plus le canapé est risqué et angoissant à utiliser. Le système d’ouverture doit également être adapté à la solidité du canapé : il doit permettre de le déplier et de le replier sans endommager le canapé ou se blesser soi-même.

L’espace de rangement du canapé convertible

Le canapé convertible est un meuble qui doit être fonctionnel, aussi bien en position assise qu’en position couchée. Il faut donc vérifier l’espace de rangement du canapé convertible, en évaluant plusieurs éléments : la capacité, l’accessibilité, et l’utilité. Voici quelques conseils pour bien vérifier l’espace de rangement du canapé convertible :

La capacité : elle correspond au volume disponible pour ranger des affaires dans le canapé, exprimé en litres. Elle varie selon le type de canapé, et selon le système d’ouverture. En général, l’espace de rangement d’un canapé convertible est de type à coffre, à tiroir, ou à niche. Il faut choisir l’espace de rangement du canapé en fonction de votre besoin, de votre quantité, et de votre taille. Plus l’espace de rangement est grand, plus le canapé est spacieux et pratique. Plus l’espace de rangement est petit, plus le canapé est compact et limité. L’espace de rangement doit également être adapté à la nature des affaires à ranger : il doit permettre de ranger des coussins, des couvertures, des draps, ou des oreillers.

L’accessibilité : elle correspond à la facilité d’accès à l’espace de rangement du canapé, exprimée en secondes. Elle varie selon le type de canapé, et selon le système d’ouverture. En général, l’espace de rangement d’un canapé convertible est de type à coffre, à tiroir, ou à niche. Il faut choisir l’espace de rangement du canapé en fonction de votre fréquence, de votre impatience, et de votre urgence. Plus l’espace de rangement est accessible, plus le canapé est commode et appréciable. Plus l’espace de rangement est inaccessible, plus le canapé est incommodant et désagréable. L’espace de rangement doit également être adapté à la position du canapé : il doit être facilement accessible, que le canapé soit fermé ou ouvert.

L’utilité : elle correspond à l’intérêt d’avoir un espace de rangement dans le canapé, exprimé en pourcentage. Elle varie selon le type de canapé, et selon le système d’ouverture. En général, l’espace de rangement d’un canapé convertible est de type à coffre, à tiroir, ou à niche. Il faut choisir l’espace de rangement du canapé en fonction de votre utilisation, de votre organisation, et de votre optimisation. Plus l’espace de rangement est utile, plus le canapé est fonctionnel et astucieux. Plus l’espace de rangement est inutile, plus le canapé est encombrant et superflu. L’espace de rangement doit également être adapté à la fréquence du canapé : il doit permettre de ranger et de sortir facilement les affaires nécessaires au couchage.

En conclusion, le canapé convertible est un meuble qui allie confort et praticité, à condition de bien le choisir. En ce moment ne raté pas un code promo Conforama valide pour pouvoir en acheter un canapé convertible moins cher.